Les normes des protections respiratoires

Les équipements de protection respiratoire doivent répondre à des normes européennes spécifiques, directives 89/656/CEE. Tous les masques respiratoires, les demi-masques, les masques complet, les filtres, les cartouches, doivent répondent à des normalisations et sont marqués avec des lettrages identifiables. 

Ces normes et marquages vont vous permettre de choisir votre filtration à utiliser  en fonction du type de risques à laquelle vos voies respiratoires peuvent être exposées.

 

Comment lire les normes des protections respiratoires ?

Norme CE : Tous les types de masques doivent respecter la norme CE pour répondre aux exigences de la directive européenne.

 

  • Marquage des masques réutilisables ou non

NR : Non réutilisble

R : Réutilisable avec néttoyable et désinfection selon les recommadations du fabricant

D : Masque ayant passé le test du colmatage, c'est à dire filtrant contre les particules(aérosols) du type jatables dites Dolomite, et assure une bonne qualité de résistance respiratoire

 

  • Normes des masques respiratoires jetables 

EN 149 : Demi-masques filtrants contre les particules à usage unique. Il existe 3 classes : FFP1, FFP2, FFP3

Type de filtration

Type de protection

Type de contamination

FFP1

Protection contre les poussières fines non toxiques

jusqu'à 4 fois la  valeur moyenne d’exposition

Poussières fines

laine de verre, graphite, ciment, soufre,  coton, charbon, métaux ferreux, bois …

FFP2

Protection contre les particules de faible à moyenne toxicité

jusqu’à 12 fois la  valeur moyenne d’exposition

Particules fines et toxiques

ponçage de métal, de bois exotiques,  champignons, virus, …

FFP3

Protection contre les particules toxiques

jusqu’à 50 fois la  valeur moyenne d’exposition

Particules très fines

plomb, amiante, fibres céramiques, projection de béton...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

EN 405 : Demi-masques filtrants à soupapes contre les gaz et particules

 

  • Normes des masques respiratoires réutilisables

EN 136 : Masques complets, pour utilisation avec filtres et appareils de protection respiratoire. Il existe 3 classes de masque complet :

CL1 Classe 1 Légers et à faible niveau d'entretien
CL2 Classe 2 Ordinaires avec pièces à entretenir
CL3 Classe 3 Résistants, destinés aux pompiers

 

EN 138 : Appareils de protection respiratoire à air libre avec masque complet, demi- masque ou ensemble embout buccal.

EN 140 : Quart et demi-masques de protection respiratoire réutilisables, pour utilisation avec filtres et appareils de protection respiratoire

EN 141 ou EN 14387 : Filtres anti-gaz/vapeurs et filtres combinés pour des appareils de protection respiratoire à pression négative. Ils sont classés selon leur type et leur classe. Il existe 3 classes, correspondant à une différence de capacité du filtre et une concentration maximale de toxique autorisée dans l'air pollué :

Classe 1

Filtre galette : petite capacité, teneur en gaz inférieure à 0.1% en volume

Classe 2

Filtre cartouche : moyenne capacité, teneur en gaz inférieure à 0.5% en volume.

Classe 3

Filtre pour une teneur en gaz inférieure à 1% en volume.


 

 

 

 

 

EN 143 : Filtres à particules pour appareils de protection respiratoire à pression négative. Efficaces contre les poussières et fibres, et la plupart des fumées, brouillards liquides et bactéries. Adaptés pour demi-masques conformes EN 140 ou masque complets EN 136. Il existe 3 classes : P1, P2, P3 correspondant à une protection  contre la poussière, la fumée, la vapeur, les micro-organismes ou encore les virus.

P1

Classe 1

Protection contre des particules solides sans toxicité spécifique (carbonate de calcium...). Faible séparation des particules

P2

Classe 2

Protection contre des aérosols dangereux ou irritants, solides et/ou liquides (Silice, carbonate de sodium...). Séparation moyenne des particules.

P3

Classe 3

Protection contre des aérosols toxiques, solides et/ou liquides (Béryllium, nickel, uranium…). Grande séparation des particules solides et aérosols aqueux.

 

EN 148 : Filetage pour pièces faciales

EN 371 ou EN 14387 : Filtres anti-gaz AX et filtres combinés contre les composés organiques à bas point d'ébullition (<65°). Cartouches à usage unique. Les différents types de filtre à utiliser en fonction des produits chimiques utilisés :

A

Les vapeurs organiques dont le point d’ébullition > 65°C, solvants et hydrocarbure : acétates, acides, acrylate, alcools, benzène, éthanol, white spirit…

AX

les gaz et vapeurs organiques ayant un point d'ébullition ≤ 65°C : acétate de méthyle, acétone, butane, chloroforme, méthanol…

B

Les gaz et vapeurs inorganiques, sauf monoxyde de carbone : acides, brome, cyanure, dioxyde de chlore, fluor, sulfure de carbone…

E

Les acides, le dioxyde de soufre (SO2) et le gaz hydrochloridrique

K

L'ammoniac et certains dérivés aminés : aziridine, butylamine, hydrazine, méthylamine…

P

Les poussières, les aérosols solides, les liquides toxiques

CO

Monoxyde de carbone

Hg

Vapeurs de mercure

Nox

Monoxyde d’azote, oxyde d’azote, vapeur nitreuse

I

Iode

 

×